Comment maigrir des fesses ?

avoir-fesses-ferme-maigrir

Comment maigrir des fesses et avoir des fesses dures et galbées ?

Arborer de jolies fesses musclées et bien hautes est le rêve de nombreuses femmes. Inutile de se décourager, maigrir des fesses est tout à fait possible à condition de s’astreindre à un petit programme somme toute pas si difficile à tenir. Tout comme pour le ventre plat.

La fesse a tendance à tomber avec l’âge si l’on n’y prête garde. Pourtant, elle est capable de résister aux outrages du temps dès lors qu’on lui prête un minimum d’attention.Entre l’alimentation ciblée et quelques exercices physiques, les choses devraient très vite s’arranger. Un challenge fesse peut être l’occasion de prendre le sujet en main.

Côté alimentation, il est indispensable de rééquilibrer ses repas pour garder la fesse haute. Certes, il n’existe aucun régime alimentaire spécifique à la perte du volume des fesses, mais en optant pour les bons aliments, c’est toute l’harmonie du corps qui y gagnera.

On bannit donc les plats industriels qui contiennent un excédent de sucres, de sel et de matières grasses. La fesse étant un ensemble de muscles, il convient de lui apporter les protéines nécessaires pour éviter sa fonte.

Maigrir des fesses implique donc une bonne connaissance des groupes d’aliments, et nécessite l’élimination de certains d’entre eux, à savoir :

- Sucreries et viennoiseries,
- Gâteaux pour apéritif,
- Charcuterie,
- Alcools et sodas,
- Sauces

Une petite restriction alimentaire qui n’aura que de bonnes répercussions sur l’état de santé en général et la ligne du corps en particulier.

Parmi les aliments à privilégier pour éviter l’embonpoint, on retrouve :

- Les boissons non sucrées telles que l'eau plate, la tisane, le thé vert.
- Les aliments peu caloriques comme les légumes cuits à la vapeur, les fruits tels que l'abricot, la fraise, le citron, le melon, la pastèque, la rhubarbe ou encore la grenade et la pomme.
- Les protéines végétales parmi lesquelles le quinoa, la lentille.
- Les viandes peu caloriques comme le cheval, le filet de dinde, le filet de poulet, l'escalope de veau.
- Les fruits de mer,
- Les poissons comme le saumon et le bar.
- Les laitages à 0 % et sans ajout de sucre.

Les exceptions alimentaires.

Il est à noter que le surimi contient des protéines et peut être consommé en collation à condition de ne pas l’accompagner de mayonnaise.

Deux ou trois carrés de chocolat noir (au moins 70 %) ne feront de mal à personne, la notion de plaisir étant indissociable d’un régime amincissant réussi.

Côté mode de vie, une fois un bon rééquilibrage alimentaire, il ne reste qu’à se bouger pour maigrir des fesses.

La patience est de rigueur car l’on ne maigrit pas des fesses en une semaine. Endurance et régularité sont absolument indispensables pour obtenir de bons résultats. On laisse la voiture au garage et on préfère la marche rapide.

Le vélo est excellent pour maigrir des fesses. De même, deux à trois séances de natation ou d’équitation par semaine feront également le plus grand bien aux muscles fessiers (petit fessier, moyen fessier et grand fessier).

En y ajoutant quelques exercices quotidiens à la maison permettant de remuscler les adducteurs, la chute de reins devraient s’en trouver modifier en quelques semaines.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.